Toute de lumière vêtue : Las Vegas, la ville néon

las vegas

Véritable signature de Las Vegas, les néons sont l’emblème de la ville qui en offre la plus grande collection des États-Unis. Oui, tout le monde le sait : Las Vegas, c’est LA ville illuminée des États-Unis. Nous avons décidé de percer les mystères des lumières de la cité du jeu : quelle est leur histoire ; quels sont les néons légendaires encore sur pieds ?

Des enseignes lumineuses pour attirer les clients

welcome to fabulous las vegas neon

Se pencher sur l’apparition des néons à Las Vegas nous en apprend, en réalité, tout autant sur la société américaine de l’époque que sur l’histoire de la ville elle-même. Ce sont dix après la création des néons aux USA que les lumières commencent à coloniser Las Vegas.

Les premiers néons font leur apparition en 1920 à Los Angeles, où des enseignes de vente au détail utilisent ces décorations lumineuses pour signaler aux clients leurs – en général - petits magasins. Le concept est totalement inédit et les clients parcourent des dizaines de kilomètres pour venir faire leurs courses dans les « magasins lumières ».

La pègre, alors aux commandes de Las Vegas et cherchant à attirer autant de monde que possible dans l’enceinte de la ville, voit dans les néons une publicité parfaite pour attirer les visiteurs. En 1936, se tient le premier spectacle de néons : le Young Electric Sign Co. Cette étape marque le début de la banalisation des lumières, partout dans la ville.

L’extravagance mène à l’extinction des néons

flamingo las vegas neon

Les programmes d’urbanisation instaurés années après années, les travaux de rénovation, ainsi que les nouvelles constructions de complexes hôteliers toujours plus modernes mettent la survie des néons en danger. Les spectacles qu’étaient les enseignes en néons ont peu à peu été remplacées par de vrais shows éteignant peu à peu les premières.

Bien loin d’être plongé dans le noir, le Strip s’est retrouvé orné de fontaines illuminées, de volcans explosifs et autres attractions décoratives plus modernes. Véritables monuments de la ville, certains néons emblématiques résistent encore ; nous pensons notamment au mondialement connu Fabulous Las Vegas de Betty Willis (Western Neon, 1959) ou encore à la façade du Flamingo, le premier hôtel de la ville, et son mur de plumes de lumières (YESCO, 1976.) Aujourd’hui, les enseignes lumineuses des bâtiments utilisent des lumières LED.

Pas d’inquiétude toutefois, les vieilles lumières ne sont pas perdues : les plus nostalgiques des joueurs pourront toujours se rendre au Las Vegas Neon Museum, à la Las Vegas même.

Chers Joueurs, vous voulez vous délecter des néons légendaires de Las Vegas sans bouger de chez vous ? Nous avons la solution qu’il vous faut : Jackpot City ! Le plus vibrant de tous les casinos en ligne vous offre jusqu'à 1 600 CHF de bonus.