Le jeu en Suisse

Nous, les Suisses, on aime jouer. C’est comme ça, c’est dans la peau. Petit, déjà, dans le bac à sable, ou quand on apprend ce qu’est le sport, quand on grandit et qu’on se rend compte que finalement, le sport, c’est un mélange de jeu et de performances sérieuses. Un mélange tout à fait équilibré pour ainsi dire ! Pas étonnant qu’on soit passionnés par les grands événements, et qu’on soit aussi fiers de nos champions dans toutes les disciplines ! Et depuis qu’il n’y a plus vraiment besoin de se déplacer pour faire nos jeux, on est encore plus gourmands en paris sportifs qu’avant ! D’un point de vue sociologique, nous avons décidé d’analyser la place du jeu dans la culture suisse !

Ce n’est pas que pour les enfants !

Non, se divertir n’est pas réservé aux jeunes ! Au début de la vie d’un enfant, jouer, c’est surtout une affaire d’apprentissage. Maîtriser ses gestes, apprendre les différentes règles de la vie en société, apprendre à interagir avec ses amis, sont les fonctions qu’on attribue bien souvent en premier au jeu en tant que bambin. Non seulement jouer a un rôle pédagogique, mais c’est aussi un exutoire indispensable ! Jouer à chat, faire la course, se défouler, tout cela donne l’occasion d’évacuer un trop-plein d’énergie (et que nos chères têtes blondes dorment mieux sans nous réveiller, mais ça, on ne l’avouera jamais, pas même sous la torture.) Le jeu développe d’une manière incroyable la créativité également. Que ce soit en modelant de la pâte, en construisant des Lego, ou en gribouillant des couleurs improbables sur le mur de sa chambre, il sommeille un artiste en chacun de nous ! Les choix et les goûts forgeront l’adulte de demain. Par toutes ses fonctions, le jeu est indispensable dans la vie d’un enfant. Mais les adultes ont également besoin de jouer, pour les mêmes raisons. Pour apprendre, créer, rêver, s’évader, jouer est indispensable. Beaucoup sont plus friands du jeu que d’autres, ne serait-ce qu’au niveau des jeux vidéo par exemple !

Le jeu est complètement intégré à la culture suisse

Comment écrire un article sur le rôle du jeu en Suisse sans citer le Musée suisse du jeu ? C’est bien la meilleure preuve que c’est un pan entier de notre belle culture ! Quand vous le visiterez, si ce n’est déjà fait, vous pourrez entrer dans un château qui vous invite à la distraction. Spécialement conçu dans cette optique, ce lieu accueille chaque année les championnats des jeux les plus célèbres : poker, échec, backgammon, bridge et même scrabble ! Ce musée est un endroit complètement magique, le côté ludique y est omniprésent. L’environnement convivial invite à la détente, mais cet endroit permet aussi de perpétuer les traditions, les savoirs et la conservation des différents jeux en Suisse, pour ne pas perdre ce trésor culturel.

La Loterie Romande, un vrai symbole culturel

Parmi toutes les entreprises suisses qui sont consacrées au jeu, la Loterie Romande est la plus influente de toutes. 200 millions de francs suisses sont distribués chaque année aux gagnants de la loterie. Non seulement, elle fait des heureux avec ces cagnottes, mais la société développe également des actions culturelles, gouvernementales, sociales et sportives. Du jeu de loterie au pari sportif en passant par des tickets de grattage, la loterie Romande est toujours dans la course à l’innovation pour satisfaire au mieux ses joueurs fidèles. Contrairement à d’autres pays voisins, les joueurs suisses jouent sur des casinos agrées en Suisse, car ils y trouvent largement leur compte.

Vous voulez tout connaître de l’univers des casinos en ligne ?

Alors consultez nos articles qui vous donneront accès au savoir ultime :